Michel LÉVY-PROVENÇAL | media 2.0 : bientôt la concentration ?
Michel LÉVY-PROVENÇAL | media 2.0 : bientôt la concentration ?
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
956
single,single-post,postid-956,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

media 2.0 : bientôt la concentration ?

28 Nov media 2.0 : bientôt la concentration ?

Sur Internet, depuis une dizaine d’années, chaque vague d’innovation importante a génèré systèmatiquement le même phénomène :

– phase 1, réaction en chaine et création tout azimut de startups exploitant le concept

– phase 2, communication effrénée, recherche de notoriété

– phase 3, concentration, acquisition

J’ai personnellement vécu ce phénomène trois fois de l’intèrieur. Une première fois dans le secteur financier et boursier. A l’époque des Consors, Selftrade, Cortal,… Une deuxième fois à la pèriode folle des agences Web. Et enfin dans le secteur du logiciel libre.

Aujourd’hui, les medias ont bien connu leur révolution. Les phases 1 et 2 sont clairement indentifiables. Reste desormais à scruter le momentum. Le pic qui annoncera la fin de la récréation : l’entrée dans la phase 3. C’est la pèriode la moins « fun » de ces histoires extradordinaires. Car contrairement aux deux pèriodes qui précédent, elle est synonyme de restructuration, rationalisation, industrialisation, coupes budgetaires, etc…

Nous apprenons que l’Agence France Presse vient d’annoncer une prise de participation minoritaire dans la société CitizenSide anciennement ScoopLive. Dans le cadre de cet accord l’AFP utilisera des photos produites par les utilisateurs qui peuvent d’ailleurs être payés pour les meilleures d’entre elles si elles sont acquises par un client. Cette annonce marque un temps important dans la vie des medias 2.0. La première prise de participation externe d’un acteur français traditionnel de l’info dans un media 2.0. Certes la participation est pour l’instant minoritaire. Cela correspond encore à un signal de phase 1. Mais cela prouve aussi que les « gros » commencent à prendre part via acquisition plutôt qu’en créant de toute pièce leur propre filiale. C’est aussi un signe que la course est largement entamée et que certains pensent qu’il est trop tard pour se lancer dans l’aventure en partant de rien. On se rapproche donc du momentum…

Tags:
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

wordpress visitor counter