Michel LÉVY-PROVENÇAL | Visitez les coulisses d’un projet qui “fait du sens”
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Visitez les coulisses d’un projet qui “fait du sens”
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
2171
single,single-post,postid-2171,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Visitez les coulisses d’un projet qui “fait du sens”

26 Nov Visitez les coulisses d’un projet qui “fait du sens”


"Grameen Ladies" meet with representatives of Danone to learn about the product and possibly become sellers of this product. In background- Emmanuel Marchant of danone.communities and regional rep of Grameen.
Bogra,BANGLADESH-16/06/2007

“Faire du sens”

Il y a quelques mois, je postais ici même une interview video de Guy Kawasaki. Guy Kawasaki est un des premiers responsables marketing chez Macintosh. C’est à lui qu’on doit le concept d‘evangelisme aux nouvelles technologies ; il a promu les produits de la marque Apple parce qu’ils étaient conçus pour aider les utilisateurs…

Le discours de Guy Kawasaki à propos de l’entreprenariat est passionant! Sa première motivation d’entrepreneur n’est autre que la creation d’un monde meilleur! Il décline ce leitmotiv en actions trés concrètes: construire un monde meilleur c’est agir pour améliorer la qualité de vie des gens, corriger des injustices ou des erreurs et prévenir la disparition d’une “bonne chose”. Pour lui, on devrait s’attacher à répondre au moins à une de ces questions avant de se lancer dans une aventure entreprenariale. Tout cela revient à dire qu’entreprendre c’est avant tout “faire du sens” !

Mohamad Yunus et Danone

Mohamad Yunus, le banquier des pauvres, prix Nobel de la Paix 2006, a suggéré à Danone de se lancer dans une aventure originale : la création d’une coentreprise portant le nom de Grameen Danone Foods. Cette entreprise repose sur un modèle d’entrepreneuriat social ou "social business" qui vise la rentabilité afin de pérenniser son objectif social et sociétal. Une première usine, a été construite à Bogra dans le nord du Bangladesh. Elle produit des yaourts dont l’apport nutritif correspond au déficit en vitamines et minéraux des enfants de la région sur la base d’études effectuées au sein de la population par l’organisation non gouvernementale Gain. L’usine, peu automatisée et de petite taille, a été conçue pour employer le plus grand nombre de personnes. La vente de yaourt est effectuée au porte à porte par les "Grameen ladies" déjà en lien avec la Grameen bank de Muhammad Yunus et désireuses d’améliorer leurs revenus. Une seconde usine devrait voir le jour en 2008 dans le cadre du fonds danone.communities aujourd’hui partie prenante avec Grameen Danone Foods.

La visite de la première usine Grameen Danone Foods

Olivier Maurel est community manager au sein de Danone Communities. Il a rejoint l’équipe il y a quelques mois pour travailler à étendre le réseau Danone Communities et en assurer la promotion et l’animation. Il est à Bogra au Bengladesh cette semaine, où il visite les infrastructures de la première usine de production de yaourts Grameen Danone Foods. Il propose sur le blog de Danone Communities un Web reportage interactif pendant tout son séjour ainsi qu’une session live Jeudi 27 novembre à 11h (heure de Paris). Je vous invite à vous y connecter, ce sera l’occasion de dialoguer en direct avec les principaux responsable de ce projet sur le terrain…

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

wordpress visitor counter