Michel LÉVY-PROVENÇAL | En direct de l'Internet Week
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
2410
single,single-post,postid-2410,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

En direct de l'Internet Week

01 juin En direct de l'Internet Week

Une à deux fois par an, je pars me ressourcer à ma façon. Certains prennent des vacances au soleil, à la mer, à la montagne… Je préfère me plonger dans un bain numérique, urbain, technologique et hyperconnecté. Je rêve de ça pendant des semaines comme un gamin attend Noel.

Du 1er au 7 juin nous sommes à New-York pour l’Internet Week avec  Karine Broyer, rédactrice en chef du site de France 24, et Vincent Roux son homologue chez RFI.

Live Blogging :
Vous pouvez aussi rester connectés sur friendfeed pour encore plus d’instantanéïté…

>> 6 juin 10h00 : Internet s’écrit désormais en 140 caractères.

Dernier jour de live blogging. la semaine est passée à une vitesse folle. En quelques mots clés voici ce que j’en ai retenu : crise, media earthquake, instantaneïté, ruby on rails, databases, idées et twitter. Je concluerai sur ce dernier mot. On n’imagine pas combien Twitter est en train de révolutionner le net. Il y a deux ans je découvrais Facebook et je disais que je n’avais pas connu un tel enthousiasme depuis la découverte du mail en 1994. Je suis convaincu aujourd’hui que Twitter est sans commune mesure plus disruptif que Facebook! Retrouvez ci-dessous une video sur la question. Les services présentés dans le reportage sont KeenKong.com et zeitheist.net. A découvrir aussi, deux sites utilisant Twitter et qui explosent dans le secteur de la finance : charts.ly et stocktwits.com

Pour ceux qui auront la chance d’être à New-York de 16 juin prochain, une conférence Twitter est organisée par Jeff Pulver (@jeffpulver)

>> 5 juin 10h00 : La journée Marathon

Hier fut la journée la plus dense de toute la semaine. Levé à 6h, nous avons multiplié les visites jusqu’à 20h.

http://www.flickr.com/apps/slideshow/show.swf?v=71649

9h00, RDV chez Bloomberg. L’ambiance est froide, le batiment hyper futuriste. Des aquariums sont encastrés dans les murs. Les escalators et les open space se succèdent: on se croirait dans un vaisseau ou une cité sous-marine. L’hypermodernité tranche avec la retard que ce média a pris sur le net. Ils disent en être conscient et investir massivement pour rattraper les choses. Notre hôte, tout fraichement débauché de Yahoo, connait ses classiques. Il nous sert le discours de Kevin Kelly sur la multiplication des terminaux, l’ubiquité et le nuage et sur l’internet des objets

10h00, il est l’heure de quitter Bloomberg pour rejoindre les équipes de TED qui m’attendent pour une réunion à propos de TEDx Paris. Mon chauffeur de taxi, vieux juif new-yorkais d’origine hongroise, trés neo-cons, me parle de son inquiétude suite au dernier discours d’Obama au Caire. Trés bavard, il s’emploi aussi à m’expliquer combien les taxi hybrides sont rentables et pourquoi il pense que d’ici 2 ou 3 ans, la ville de NYC sera envahit de voitures de ce type.

10h20, j’arrive chez TED. Les locaux sont comme je le pressentais : trés bobo, design, simples, fonctionnels. C’est une vraie émotion d’être là (comme cette photo l’atteste :-) ), rencontrer Chris Anderson, lui parler des projets pour TEDx Paris, recevoir ses félicitations pour notre travail lors de la dernière session à la Cantine… Je ressors avec des projets plein la tête et la ferme intention d’organiser un nouvel évènement TED à Paris, mais pour plusieurs centaines de personnes cette fois, dans les 6 mois qui viennent.

12h00, déjeuner avec Frederic Guarino de New Work City (la Cantine Numérique new-yorkaise) et évoque avec lui le ras de marée Twitter. On n’imagine pas à quel point Twitter est en train de changer Internet… mais j’y reviendrai ce soir dans une vidéo qui détaille tous ce que j’ai pu voir ici sur le sujet.

15h30, c’est la dernière étape de notre journée marrathon. Nous avons RDV avec le Lab du New-York Times. Un peu de stress en montant les étages du mythique building : je m’apprête à présenter (en anglais) au plus geek des medialab, les travaux de mon équipe chez France 24 et RFI. Le courant passe. On entre dans les détails d’implementation. J’évoque une idée de développement commun autour d’un player video et on parle de notre retour d’experience sur les Observateurs qui semble interresser nos interlocuteurs…

Nous découvrons les démos du Lab, les kindle et autres terminaux à papier numérique, le « salon ubiquitaire » qui tente de nous faire pénétrer  « physiquement » dans le nuage (ici et )…  Le Lab est constitué d’une quinzaine de personnes qui ne font que de la pure R&D. Je sors de là un peu jaloux et fier de leur feedback sur nos réalisations.

>> 4 juin 10h30 : Au coeur d’Associated Press

Nous visitons Associated Press. Je retiens de cette visite que les medias sont en effet, comme le disait hier Jeff Mignon, dans le business des bases de données. L’équipe multimedia d’AP investit énormement d’énergie sur ce thème en recrutant des profils spéciaux ou faisant évoluer des journalistes vers les métiers techniques. Ils achètent aussi des données ou recherchent des bases d’informations (publiques ou privées) à exploiter par leurs équipes pour proposer des interfaces d’exploitation et de navigation dans ces données. Le projet data.gov lancé par l’administration Obama est sur ce sujet très attendu.

L’organisation du multimedia d’AP est impressionante. Elle est constituée d’une quarantaine de personnes. Leur profil ressemble plus à celui de développeurs / graphistes ayant une sensibilité éditoriale qu’à des journalistes traditionnels (des « développeurs éditoriaux » en quelque sorte). En plus de cette équipe, 5 personnes sont chargées de réaliser des recherches de sources d’informations, une dizaine à créer des cartes et des graphiques, une demi douzaine à faire de la video pour le web.

AP développe beaucoup de modules multimedias connectés à des bases de données. Ces modules sont indépendants, développés en cycles courts, sur des projets éditoriaux ciblés (ex: le Tour de France, les statistiques sur les aides gouvernementales aux banques…). Les développements sont souvent réalisées en Ruby On Rails, en Flash, Ajax, à l’aide de Mashups, via des API ouvertes, et sur des outils de cartographies comme ceux proposés par ESRI/ARCGIS.

Il faut noter que les équipes du pôle multimedia d’AP sont chargées de créer du contenu. Elles ne sont pas du tout en charge du développement technique des infrastructures web, qui, lui, est géré par une équipe de développeurs dédiés. (Retrouvez les comptes rendus de mes camarades de RFI et France 24 sur le même sujet). Vous trouverez plus de détails dans cette vidéo qui a été filmée au coeur de la cellule multimedia d’AP.

>> 2 juin 18h00 : être un media, c’est être dans le business des bases de données…

Journée pleine. Notre premier RDV avec Jeff Mignon était très enrichissant. Les français qui s’exilent aux Etats Unis sont souvent « très français » dans leur créativité et « américain » dans leur esprit d’entreprise. J’adore…

Nous avons eu une très longue conversation à propos de la presse locale, des modalités de financement publicitaire, des systèmes d’aggrégation (comme dailyme.com), de l’importance du marketing dans la survie des médias : l’offre de contenu doit « évidemment » être calquée sur les usages, au point de ne pas craindre de remettre en question les habitudes et développer de nouveaux formats. Nous avons évoqué les exemples de sites de news qui développent des formats courts (3mn) pour l’audience qui consomme de l’info pendant la pause café matinale ou post-déjeuner ; sur le papier aussi, la newsletter à imprimer pour les transports en commun…

J’ai appris que 1% des pages vues US était représenté par les quotidiens, pour ainsi dire: rien! La presse qui détenait une part de marché importante de la publicité est aujourd’hui complétement à terre. La crise dans ce secteur est finalement beaucoup plus profonde qu’on ne le pense. Au point, qu’aujourd’hui, l’industrie des medias ne mue pas, elle ne se regénère pas. Elle mute! Son code génétique s’hybride! D’après Jeff Mignon, « être un media, c’est aujourd’hui être dans le business des bases de données… ».Une bonne partie de notre discussion avec Jeff est résumé dans cette interview video filmée ce matin. (Je trouve là une jolie réponse à une des questions que je posais il y a quelques jours dans « Les contenus à l’heure de l’abondance »)

Nous avons déjeuné ensuite autour de la 22eme rue et continué à évoquer nos prochains RDV avec le New-York Times ainsi que les projets futurs sur lesquels nous pourrions travailler. Vers 15h30 nous étions invité à visiter le NYTech Meetup Showcase où se tenaient plusieurs demos de jeunes startup : une grande majorité de projets mobiles et une très forte proportion d’applications exploitant les capacités de l’Iphone 3.0 (géolocalisation particulièrement). A noter les projets suivants : Padmapper, Omgpop, UpNextCarbonmade, Aviary, *the new* Animoto, Tekora (peut-être un demonstrateur sur le Lab France 24 cette semaine par @fredericguarino…), Plott.me, Empressr, Meetmoi et surtout Daylife un système assez révolutionaire de génération et de personalisation de flux d’infos aggrégés à embeder dans des sections de sites (un zutopik embedable en quelques sortes…). Restez connectés… (A lire aussi une autre version de la même journée chez mon camarade de RFI)

>> 2 juin vers 10h00 : La première matinée

Peu dormi cette nuit. 5h tout au plus. Le temps est gris ce matin à Manhattan. Comme d’habitude, la pomme est sous clim, pollen et pollution. Petit tour chez CVS prévu aprés le petit dej pour une bonne dose de polaramine! C’est ma dédicace Allenienne… Bref!

Quoi de neuf ce matin?  Une bonne heure au reveil à mettre en ligne et twitter les derniers compte rendus de la TEDx Paris. Cette petite merveille découverte et transmise par Jérome, notre DA France 24: un joli exemple de réalisation video interactive. Interressante critique de notre chère presse hexagonale qui n’en finit plus de crever de maljournalisme. Et cette découverte rigolote : Twitter existait déja en 1935…

 

>> 1 juin vers 23h00 : La prise de contact

Quelques échanges de tweets avec Chris Heuer du Social Media Club NY et nous nous retrouvons à l’improviste au Bubble Lounge pour la before TechSet. Complétement noyé dans la foule, nous échangeons quelques mots avec pas mal de monde et faisons la connaissance de Frédéric Guarino. Mon agenda s’est remplit de trois rendez-vous supplémentaires le temps de siroter un Pepsico Natural. On file directement à la soirée Ignite. Une expèrience rare: la  nouvelle vague technogeek new-yorkaise (Il faut absolument qu’on en fasse une en rentrant à Paris…). J’ai noté en vrac :  rapidsms, charitini.com et personaldemocracyforum.com Demain, premier RDV avec Jeff Mignon à 10h30 et Techno Showcase à 15h30…

Pour revivre la soirée en accéléré je vous conseille de visionner cette petite vidéo.

>> 1 juin vers 19h00 : L’arrivée à NYC

L’arrivée à NYC en vidéo

Tags: