Michel LÉVY-PROVENÇAL | "La rareté est un business model de m****"! Fred Wilson s'en prend à l'industrie du Cinéma…
Michel LÉVY-PROVENÇAL | "La rareté est un business model de m****"! Fred Wilson s'en prend à l'industrie du Cinéma…
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
4309
single,single-post,postid-4309,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

"La rareté est un business model de m****"! Fred Wilson s'en prend à l'industrie du Cinéma…

16 Jan "La rareté est un business model de m****"! Fred Wilson s'en prend à l'industrie du Cinéma…

Et il a bien raison…

Décidément, le sujet est dans l’air du temps. Dans la foulée de l’article publié la semaine passée à propos de l’industrie du cinéma et son incapacité à innover, voici que « Monsieur » Fred Wilson, sur AVC, confirme la critique en expliquant comment il est amené à piraté par manque d’offre de qualité sur le réseau.

C’est exactement ce qui m’arrive aussi presque un soir sur deux.

En effet, tout comme Fred Wilson, et beaucoup d’entre vous j’imagine, j’ai pris l’habitude avec ma chérie de m’installer souvent dans notre canapé le soir, descendre l’écran blanc du plafond de notre séjour, allumer le projecteur et le mac mini qui lui est connecté, pour tenter de voir un bon film ou une série TV. Systématiquement commence la même danse qui dure une bonne demi-heure…

On commence presque toujours par iTunes. Sauf exception, rien d’interessant dans la base. Pire, la frustration de voir passer les affiches des films actuellement en salle et de se rendre compte que seuls les bonus et making-of sont proposés. Vient ensuite une tentative « légale »  sur MySkreen (site que je connais très bien puisque nous avons, chez Joshfire, refondu la nouvelle version). Pas grand chose au final non plus… Naturellement, FreeTV propose peut être quelquechose d’interressant? Trop fastidieux, pas de catalogue simple à consulter, on finit par se rabattre sur les classiques AlloShowTV, Goodsites et Streamiz…

Je sais, c’est mal. Je sais, je fragilise les créateurs à chaque fois que je passe 2h sur Megavideo, je sais tout cela, mais que faire??? Aller au cinéma? Je ne supporte plus les portables et les conversations dans la salle. En revanche, je serai prêt à payer cher pour avoir la même offre mais chez moi, dans mon salon… C’est exactememnt ce que dit aussi Fred Wilson dans son post.

Pourquoi ne pas rompre la fameuse chronologie des médias? Pourquoi ne pas proposer des offres premiums (UGC, Pathe, MK2 etc. pourraient commercialiser un tel service) à une centaine d’euros par mois (voir plus) pour pouvoir voir tout le nouveau cinéma chez soi, tranquillement, dans son canapé? Pourquoi prendre le consommateur à rebrousse poil? Cela ne mène qu’à une chose, malheureusement : l’illégalité…

Source: A VC: Scarcity Is A Shitty Business Model.

2 Comments
  • | iBureauBisontin
    Posted at 14:57h, 19 janvier

    […] La rareté est un business de merde (Mikiane) […]

  • Alban
    Posted at 19:53h, 24 janvier

    Pour se passer de la chronologie des médias, il y aura bientôt Prima Cinema aux US : http://www.primacinema.com/
    On est loin des 100 euros par mois, mais c’est un début !

wordpress visitor counter