Michel LÉVY-PROVENÇAL | Matternet : un internet fait de drones pour le transport de la matière !
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Matternet : un internet fait de drones pour le transport de la matière !
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
4702
single,single-post,postid-4702,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Matternet : un internet fait de drones pour le transport de la matière !

matternet_il_drone_salvavita_1

18 Juin Matternet : un internet fait de drones pour le transport de la matière !

Voici la version longue et illustrée de ma chronique prospective mensuelle publiée dans les Echos aujourd’hui.

Longtemps réservés aux passionnés de modélisme, les multicoptères – de petits drones dotés de plusieurs rotors – ont commencé à être vendus au grand public il y a quelques années. Une entreprise française, Parrot, a été la première à proposer un tel produit dès 2010. Trois ans après, la technologie s’est largement améliorée, notamment en matière d’autonomie. A tel point qu’aujourd’hui ce type de dispositif pénètre le marché professionnel, par exemple pour la surveillance de zones protégées (pipelines, parcs naturels…)

Un jeune entrepreneur grec, Andreas Raptopoulos, a inventé une solution qui permettrait au milliard de personnes isolées des routes d’avoir accès en cas d’urgence aux fournitures, marchandises et médicaments essentiels. Il a développé Matternet, le premier réseau de transport basé sur des drones autoguidés. Matternet fonctionne vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Il est composé de drones, de stations d’atterrissage (permettant aussi le ravitaillement électrique) et d’un logiciel de routage, qui pilote l’ensemble du maillage. Matternet est en somme à la matière ce qu’Internet est à l’information.

Chaque drone est capable de transporter des charges de 2 kilos environ, peut couvrir une distance de 10 kilomètres en quinze minutes et vole à une altitude de 400 pieds, hors des voies empruntées par les autres aéronefs. Matternet a déjà été déployé à Port-au-Prince, après le séisme de 2010. L’intérêt est son très faible coût : un parcours de 10 kilomètres coûte 24 cents, avec une dépense d’énergie de 2 cents seulement. A titre d’exemple, au Lesotho, la création d’un réseau de drones pour connecter 47 cliniques et 6 laboratoires sur une superficie de 138 km 2 coûterait moins de 1 million de dollars.

En France, le 1 er avril dernier, le groupe La Poste annonçait un service de livraison à domicile par les airs – un poisson d’avril qui en a fait ricaner plus d’un ! Et pourtant, Andreas Raptopoulos, qui intervenait la semaine dernière sur la scène de TED Global 2013 à Edimbourg, est convaincu que Matternet pourrait aussi permettre de décongestionner nos villes, notamment pour le courrier et les petits colis… Le futur est souvent encore plus étonnant qu’on ne l’imagine.

1Comment

wordpress visitor counter