Michel LÉVY-PROVENÇAL | JOSHFIRE : pivoter pour être de plus en plus fidèle à son ADN !
Michel LÉVY-PROVENÇAL | JOSHFIRE : pivoter pour être de plus en plus fidèle à son ADN !
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
4960
single,single-post,postid-4960,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

JOSHFIRE : pivoter pour être de plus en plus fidèle à son ADN !

Joshfire

17 Oct JOSHFIRE : pivoter pour être de plus en plus fidèle à son ADN !

Voilà 3 ans que Joshfire s’est lancé dans l’aventure folle de l’internet des objets. Folle, parcequ’il fallait cette pointe d’inconscience en 2010, pour penser pouvoir gagner sa vie en réalisant des prototypes d’objets connectés. Nous avons prêché dans le désert pendant près d’un an. Après plusieurs tentatives de projets avortés, notre activité s’est finalement centrée sur le développement d’apps multi-écrans : mobiles, tablettes et TV connectées. Ce choix, de raison, nous a permis de vivre pendant deux ans. Survivre je devrais dire. Notre envie d’objets connectés était mise en veilleuse, devenue un point sur l’horizon.

Aussi, au bout d’un temps,  l’idée de tirer nos revenus d’une seule activité de service a finit par nous gêner : ce maudit modèle californien centré sur le « produit » ! Je n’ai jamais voulu céder à cette tendance qui consiste à confondre client et investisseur et j’ai toujours voulu imposer à l’entreprise de gagner chaque sou qu’elle dépense. Pourtant j’ai cédé pendant prés de deux aux sirènes du produit ! De société de service, métier que je connais très bien pour l’avoir exercé pendant 10 ans, je me suis improvisé éditeur ! Donc nous avons développé notre produit, en créant une plateforme Saas de génération d’apps multi-devices : la Joshfire Factory.

Après un an et demi de production, plusieurs clients prestigieux nous ont pourtant suivi. Mais, malgré la qualité de nos équipes de développement, nous nous sommes rendu compte que le chemin que nous avions emprunté était un leurre. Pour créer un produit, le commercialiser et le rentabiliser il faut des investissements, du temps et beaucoup de motivation. Il nous fallait donc choisir entre le fait de trouver des investisseurs pour développer notre plateforme malgré la faible motivation que nous avions à le faire ou nous concentrer sur notre activité de service en conservant notre indépendance et surtout renouer avec l’envie qui nous animait au tout début du projet, notre ADN. Nous voulions innover, être un acteur qui compte sur le marché de l’internet des objets et mettre notre créativité, notre souci de qualité et notre vision au service de nos clients. En réalité nous étions devenu l’éditeur d’un produit industriel, sur un marché saturé, avec un modèle low cost. Ce n’est pas un hasard si nous ne nous levions plus avec la même énergie le matin.

Cet été, nous avons donc décidé de revenir à ce qui nous motivait le plus et renouer avec ce qui constituait notre ADN. Exit donc les apps et focus sur l’Internet des objets. C’est ainsi que Joshfire a pivoté pour la seconde fois, en revenant au point de départ. Avec une différence de taille  par rapport à 2010 : le marché de l’internet des objets  commence à décoller. En effet, les produits de fitness, les Google Glass et les smart-watch aident… Pour l’instant, ce choix commence à porter ses fruits, les clients suivent et notre offre est plus simple et plus claire. A notre connaissance nous sommes la première agence à nous concentrer sur la création d’objets connectés pour des marques : de la phase de conseil, d’idéation, de prototypage, jusqu’à l’accompagnement industriel. En 2006, apparaissaient les premières agences mobiles, en 2013, l’analogie avec l’Internet des Objets nous a parue évidente…

Du même coup, nous avons retrouvé cette envie, la motivation et la joie de travailler sur des projets innovants. Nous avons aussi renoué avec une vieille habitude : chaque mois nous réalisons un dispositif connecté. Nous y consacrons un peu de temps en équipe, en parallèle de nos projets clients. Ce mois-ci l’équipe a réalisé une magnifique borne d’arcade à l’interface gestuelle, autour d’une maquette LEGO et d’un capteur LEAPMOTION ! Voici quelques images animées qui font chaud au coeur.

Cette énergie, cette envie retrouvée, la bonne humeur et la créativité qui en découlent, valent tous les investissements que nous aurions pu obtenir même en nous acharnant sur notre ancienne stratégie. Je dois beaucoup à l’équipe de Joshfire. Je leur dois d’avoir suivi ce virage. Je dois aussi beaucoup à certains de l’avoir initié (ils se reconnaitront… Sachez que je suis fier de cette belle aventure qui s’offre à nous et que cette nouvelle chance est grandement de votre fait).
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

wordpress visitor counter