Michel LÉVY-PROVENÇAL | Apprivoiser l’exponentielle, 10 ans pour changer de monde.
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Apprivoiser l’exponentielle, 10 ans pour changer de monde.
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
16706
single,single-post,postid-16706,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive
apprivoiser.001

13 Déc Apprivoiser l’exponentielle, 10 ans pour changer de monde.

Je suis passionné de photographie depuis l’âge de 15 ans. J’ai commencé à prendre des photos quand j’ai reçu en héritage un vieil appareil photo Canon qui avait fait le tour du monde et avait appartenu à une des figures importantes de ma famille. Le mythe, l’aura, la magie de l’histoire portée par l’objet auront probablement joué un rôle. J’ai commencé à développer mes pellicules et photos dans un petit laboratoire que j’avais installé dans la salle de bain de la maison. Je n’ai cessé de prendre des photos depuis. Et en vingt cinq ans de pratique, j’ai vécu toutes les étapes de la transformation de l’objet photographique. Aujourd’hui mon laboratoire et mes pellicules ont été troqués contre un ordinateur, devenu studio personnel couleur, noir et blanc, 3D et video. Je me souviens que le point de bascule date des années 2000.

Pourtant le premier appareil photo numérique, lui, date d’une autre époque. En effet, il a en réalité été inventé en 1975 par Steve Sasson, ingénieur chez Kodak.

Kodak - 1er appareil photo numérique

Kodak – 1er appareil photo numérique

Son invention n’a pas donné lieu à un développement commercial pour différentes raisons, dont la plus importante fut que Kodak voyait d’un très mauvais œil la concurrence du numérique face à la florissante industrie du film. Si bien que l’invention est restée dans un placard pendant 20 ans, jusqu’en 1995, où le premier appareil photo numérique Kodak grand public est sorti sur le marché… poussé par la concurrence. En effet, Fujifilm, Nikon, Sony avaient investi entre temps le sujet et pris une avance substantielle. Nous connaissons la suite de cette histoire. En deux décennies, le marché de la photo grand public a connu deux transformations majeures. Le film a été remplacé par l’appareil numérique, puis une simple application sur un smartphone. La transition a été si brutale et majeure que la production de photos est passée d’un milliard de clichés par an dans les années 80 – 90 à un milliard par jour aujourd’hui ! Le coût de production ET de diffusion sont devenus marginaux et l’usage de la photo s’est massivement démocratisé entrainant à la casse des entreprises parmi les plus florissantes dont… Kodak, qui en 2012 a été mise sous la protection de la loi américaine contre les faillites.

L’exemple de Kodak et de l’avènement de la photographie digitale illustre parfaitement le processus d’évolution des pratiques, des produits et services touchés par l’accélération de l’innovation technologique ces 20 dernières années. Cette histoire est celle de la transition d’un modèle économique basé sur la rareté à un modèle basé sur l’abondance.

 

NOKIA vs WAZE

NOKIA vs WAZE

Autre exemple frappant de transformation, plus récente et plus radicale car quatre fois plus rapide : NOKIA ! En 2006 NOKIA est le numéro 1 mondial du marché mobile. En janvier 2006 NOKIA est valorisé 140Mds de $. Un an plus tard Apple met sur le marché l’iPhone 1 et crée du même coup un ecosystème. Apple instaure une plateforme par l’intermédiaire de ce couteau suisse qu’est désormais le smartphone qui contient différentes briques technologiques clés comme le GPS. En 2007, NOKIA souhaitant diversifier son activité acquiert la société NAVTEQ produisant des GPS. Mais en décembre 2007, la startup WAZE propose une application gratuite de GPS sur iPhone. WAZE utilise pour la première fois les données générées par les utilisateurs sur leurs smartphones pour enrichir des cartes en temps réel, afficher et prédire le trafic sur les routes. En 6 ans seulement, WAZE s’est doté d’une mécanique cent fois supérieure à celle de NAVTEQ pour générer des données de trafic en s’appuyant sur la foule. En Janvier 2012, cinq ans après l’introduction de l’iPhone sur le marché, la valorisation de NOKIA est passée de 140Mds à 8,2 Mds ! La chute s’accélère alors et un an plus tard, Google achète WAZE pour 1,1 Mds puis en Avril 2014 NOKIA est vendu à Microsoft pour 7,2Mds, une valorisation inférieure à la filiale NAVTEQ, 7 ans auparavant. En 8 ans, la chute de NOKIA a été vertigineuse.

Ce phénomène d’accélération de la transformation digitale s’explique par une loi qui a été introduite à plusieurs reprises et de différentes manières par Gordon Moore, cofondateur d’Intel : la loi de Moore qui, si on tente de la résumer et de la simplifier, dit que la puissance de calcul, la capacité de stockage de l’information et la vitesse de transmission des données doublent environ tous les 18 mois pour un coût constant. Cette loi n’a jamais été démentie depuis. Et cette croissance exponentielle des capacités technologiques impacte au fur et à mesure tous les métiers.

Notre cerveau appréhende mieux les échelles linéaires que les échelles exponentielles. Pour prendre une analogie très simple, et se rendre compte de l’impact de cette loi, imaginons que je me déplace de façon linéaire. Si je fais un pas, je me retrouve 1 mètre plus loin. A 30 pas je suis à 30 mètres, etc… A l’échelle exponentielle quand j’effectue 30 pas, j’ai en réalité réalisé plusieurs fois le tour de la terre et au 50eme pas je suis à l’extérieur du système solaire.

Evidemment, la transformation de la carte routière ou de la photographie a un intérêt. Mais il n’est que relatif comparé aux révolutions à venir et qui concernent les grands enjeux de l’humanité des dix prochaines années. Nous vivons une époque de crises depuis 30 voir 40 ans. Ces crises successives coïncident avec une série d’opportunités extraordinaires car cette époque est toute particulière dans l’histoire de l’humanité. Jamais nous n’avons eu la possibilité de transformer aussi radicalement notre monde grâce aux outils que nous possédons aujourd’hui et qui évoluent à une vitesse exponentielle. Cette transformation va toucher tous les domaines dans les dix prochaines années : l’environnement, l’énergie, l’éducation, la santé, la sécurité, la nutrition, la pauvreté, les transports…

Singularity University

Singularity University

J’ai eu récemment la chance de participer à la première rencontre européenne de la Singularity University, cette université américaine fondée par des entrepreneurs de la Silicon Valley qui mettent à profit leur savoir-faire, leur réseau, leur expérience pour aider des entrepreneurs à résoudre les grands défis de l’humanité à horizon 2025. J’y ai rencontré des inventeurs, des révolutionnaires, des acteurs du changement à l’opposé de l’image que l’on a en France de cette organisation souvent dépeinte comme l’antre de l’idéologie transhumaniste et l’extension des laboratoires de recherche de Google seulement. J’y ai rencontré des startups, des initiatives sociales et solidaires, des entreprises comme Autodesk, Cisco et même NOKIA. En janvier 2015, j’intégrerai le programme « executive » de l’Université à Palo Alto et deviendrai du même coup ambassadeur du programme pour la France. 2015 sera l’occasion pour moi de m’investir activement pour transmettre et partager ces bonnes pratiques, ce réseau et l’énergie que génèrent cette initiative. A suivre…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

wordpress visitor counter