Michel LÉVY-PROVENÇAL | Michel LEVY-PROVENCAL
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Michel LEVY-PROVENCAL
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
1
archive,paged,author,author-michel,author-1,paged-29,author-paged-29,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive

Author: Michel LEVY-PROVENCAL

05 Déc La TV de demain : le téléphone mobile ?

L’i-Phone serait-il deja obsolète?

En France l’année 2008 sera celle de la maturité pour l’internet mobile. Mais le plus impressionant sera le lancement des premières grandes offres de transmission télé sur ce canal : le direct mais aussi le différée (VOD). De nombreuses solutions existent dès à présent.

Par exemple, depuis quelques mois France24 propose à ses mobispectateurs de suivre la chaine en direct via appel visio 3G. Aujourd’hui elle a lancé un portail VOD complet qui propose plusieurs emissions en plus du direct.

Demain de nouvelles solutions techniques donneront plus de latitude sur le téléphone.

D’abord les solutions de streaming IP M2M (Peer2Peer adapté au mobile). En maillant le territoire d’un nombre assez important de terminaux, et aidés d’une technologie de Peer2Peer mobile, les utilisateurs n’auront plus à remonter à la source pour récupérer le flux d’information. Ils deviendront relai de diffusion pour leur voisin et donc augmenteront ainsi la qualité de transmission sur le réseau mobile.

La TNT mobile devrait aussi faire parler d’elle ces prochains mois. Les tests autour de la norme DVB-H sont largement entamés malgré un débat d’experts qui demeure concernant T-DMB et DVB-H  (il semblerait que DVB-H ait toutes les chances d’être adopté pour la TV mobile).

Enfin, et c’est là que l’expèrience pour le mobispectateur sera la plus excitante, le couplage des deux technologies est très prométeur : l’IP 3G et le DVB-H. En effet cette dernière permettra la diffusion quand la première permettra d’offrir au mobinaute un canal de retour vers la source. En somme nous parlons de TV interactive sur téléphone mobile…

Bref, tout cela est encore techniquement jeune mais tout à fait réaliste à l’echelle d’une année. Nous devrions donc voir radicalement changer nos téléphones mobiles d’ici l’an prochain.

Read More

28 Nov media 2.0 : bientôt la concentration ?

Sur Internet, depuis une dizaine d’années, chaque vague d’innovation importante a génèré systèmatiquement le même phénomène :

– phase 1, réaction en chaine et création tout azimut de startups exploitant le concept

– phase 2, communication effrénée, recherche de notoriété

– phase 3, concentration, acquisition

J’ai personnellement vécu ce phénomène trois fois de l’intèrieur. Une première fois dans le secteur financier et boursier. A l’époque des Consors, Selftrade, Cortal,… Une deuxième fois à la pèriode folle des agences Web. Et enfin dans le secteur du logiciel libre.

Aujourd’hui, les medias ont bien connu leur révolution. Les phases 1 et 2 sont clairement indentifiables. Reste desormais à scruter le momentum. Le pic qui annoncera la fin de la récréation : l’entrée dans la phase 3. C’est la pèriode la moins « fun » de ces histoires extradordinaires. Car contrairement aux deux pèriodes qui précédent, elle est synonyme de restructuration, rationalisation, industrialisation, coupes budgetaires, etc…

Nous apprenons que l’Agence France Presse vient d’annoncer une prise de participation minoritaire dans la société CitizenSide anciennement ScoopLive. Dans le cadre de cet accord l’AFP utilisera des photos produites par les utilisateurs qui peuvent d’ailleurs être payés pour les meilleures d’entre elles si elles sont acquises par un client. Cette annonce marque un temps important dans la vie des medias 2.0. La première prise de participation externe d’un acteur français traditionnel de l’info dans un media 2.0. Certes la participation est pour l’instant minoritaire. Cela correspond encore à un signal de phase 1. Mais cela prouve aussi que les « gros » commencent à prendre part via acquisition plutôt qu’en créant de toute pièce leur propre filiale. C’est aussi un signe que la course est largement entamée et que certains pensent qu’il est trop tard pour se lancer dans l’aventure en partant de rien. On se rapproche donc du momentum…

Read More

26 Nov Pourquoi les conclusions Olivennes sont-elles économiquement dangereuses

C’est fatiguant ! Plus de quatre années que je suis de près cette affaire de piratage et les choses ne font qu’empirer. Empirer parce que sous prétexte de défendre « La Culture » les gouvernements successifs n’ont fait que préserver les privilèges des producteurs au détriment des droits des artistes, parce qu’avec des raisonnements simplistes du genre, « un internaute qui utilise les réseaux Peer to Peer est un pirate » non seulement l’Etat limite la liberté individuelle, mais en plus il enlève la possibilité aux artistes indépendants de se faire connaître. Enfin la mesure qui va être prise de déconnecter automatiquement les internautes dits « pirates », gèle littéralement les avancées technologiques sur le réseau national. Fatiguant donc, au point que je ne vais développer ici que le dernier argument. J’ai déjà largement évoqué les autres par le passé.

Pourquoi en interdisant le P2P, l’Etat bloque-t-il l’innovation technique sur le réseau français?

Parceque aujourd’hui la bande passante est le nerf de la guerre sur Internet. Avec l’arrivée du haut, du très haut débit et l’explosion de la vidéo, les coûts de transferts de données deviennent le poste le plus important pour une entreprise Internet qui diffuse du contenu (contenu légalement diffusable au demeurant). La seule technologie accessible capable aujourd’hui de rationaliser ces coûts croissants de bande passante est le P2P. Pour schématiser, en télévision quand vous émettez sur le territoire français via un satellite, le coût est constant que vous ayez 1 ou 50 millions de spectateurs. Aujourd’hui sur Internet contrairement à la télé ou à la radio le coût est croissant en regard du nombre d’utilisateurs sur un territoire donné. Avec l’arrivée du P2P on inverse cette tendance. Plus les utilisateurs sont nombreux, moins le coût est important à la source. Ce sont les fournisseurs d’accès qui doivent élargir les tuyaux entre leurs abonnés et déployer des boucles locales plus performantes. En interdisant le P2P, on s’interdit cette rationalisation et on ne se pose plus de question. Le gouvernement laisse donc filer le train des avancées technologiques. C’est pour cela qu’entre les deux maux je préférerai le moindre : la liberté d’utiliser des DRM plutôt que l’interdiction du P2P. Si ce dernier est prohibé en France, ce sera un choix politique pénalisant pour l’innovation et  la création de valeur. C’est donc un choix économiquement dangereux.

Read More

25 Nov Les modèles économiques des nouveaux sites d'infos

Les nouveaux sites internet d’informations participatifs sont de plus en plus nombreux sur le net français et ils sont tous à la recherche d’un modèle économique viable ! La grande majorité d’entre eux sont (ou tentent d’être) financés par la publicité.

D’autres modèles émergent depuis peu. En effet, ces derniers mois deux ovnis sont apparus dans le paysage internet français : les sites « Arrêt sur Images » de Daniel Schneidermann et Mediapart  d’Edwy Plenel. Alors que tous privilégient le nombre de lecteurs, donc de visiteurs uniques pour augmenter les revenus publicitaire, ceux là décident de mettre l’accent sur l’indépendance et de se financer grâce aux abonnements des internautes!  Sur ces sites, les contenus ne seront donc à terme  accessibles qu’aux abonnés (à quelques exceptions près).

La pub serait-elle alors dépassée? Certains ont déjà essayé de s’en passer et ont échoué, comme proche-orient.info.  Personnellement, je reste attaché aux fondamentaux : rendre payant l’accès à un site c’est limiter son audience donc diminuer le potentiel de rémunération (que ce soit via abonnement ou pub).  Certes, le fait de faire payer permet de filtrer. Les sites d’UGC ont peut être à y gagner à long terme en qualité mais pour que cela fonctionne il faut déjà atteindre une masse critique de lecteurs et de contributeurs.

Des solutions hybrides semblent pourtant prometteuses. Une première consiste à mêler publicité et « rétribution libre ». La rétribution libre c’est laisser le lecteur juge du prix qu’il paiera pour accéder à l’information. Des expérimentations prouvent que la qualité paye parfois (c’est le cas sur Oh my news !).

Une dernière approche intéressante revient à créer un club d’amis mécènes. Dans ce modèle la publicité perdure et tous les contenus du site restent accessibles librement et gratuitement. En revanche les membres qui ont payé un droit d’adhésion sont distingués (cela va du pictogramme, aux mises en valeur sur les réseaux sociaux jusqu’à la visibilité lors des campagnes de communication). La limitation majeure de cette approche est qu’elle ne fonctionne que si la marque est assez forte pour susciter un désir d’appartenance à un groupe, au club.

Read More

24 Nov France 24 va lancer un nouveau site internet

L’information est restée confidentielle jusqu’à hier où elle est apparue la première fois dans la correspondance de la presse.

France 24 va lancer un nouveau site Internet en décembre. Celui-ci reprendra des contenus amateurs réalisés partout dans le monde. Julien Pain qui était à la tête du desk « nouveaux media » de Reporters Sans Frontières a rejoint la chaîne comme responsable éditorial de ce nouveau site. Lui et son équipe proposeront une version éditorialisée d’un site UGC (« user generated content »). La plate-forme permettra à terme de créer aussi un réseau social autour de ces contenus.

Dès la semaine prochaine le site sera dévoilé à un nombre limité d’utilisateurs-testeurs pendant une courte pèriode avant d’être ouvert au grand public. RDV donc lundi ou mardi avec plus d’informations. Je pourrai donner les codes d’accès à un nombre restreint de personne que cela intéresse.

Read More

14 Août Et si les sites sociaux tuaient les blogs?

Nous sommes plusieurs à constater cet été une croissance importante du traffic sur les sites de réseaux sociaux. En particulier Facebook, asmallworld et Twitter. La semaine passé Loic Lemeur s’interrogeait sur la performance de sa page perso sur ces sites par rapport à son blog. C’est au tour de Stephane Zibi aujourd’hui sur blablaweb d’évoquer cette effervescence.

Personnellement je constate que les statistiques de consultation de mikiane.com sont en baisse alors que ma page sur facebook semblent etre de plus en plus active
Serait-on en train de vivre la fin des blogs? Se convertirons-t-ils en sites sociaux ? Les sites sans fonction de mise en relation, gestion des contacts, création de groupe et de communautés par affinités disparaitront-ils ?
Les blogs et sites pro-am qui resteront innovant et donc continueront à croitre seront ceux qui auront compris la necessité de gérer des communautés. Je prends les paris que ceux qui resteront leaders auront su se transformer progressivement en sites de réseaux sociaux orienté contenu (les COSS : Content Oriented Social Sites ???)
On peut décliner à souhait… NOSS pour news oriented social sites (Rue89?), POSS pour porn oriented social sites (??? je ne divulguerai pas mes sources), FOSS pour finance oriented social sites (Les Echos?), LOSS pour literature oriented social sites (Biblios?)

Read More

13 Août Lancement du Social Media Club français

Le Social Media Club est une communauté de pratiques et un réseau d’experts né à New-York en 2006 pour traiter du développement des media à dimension « sociale ». Le but du Social Media Club est triple:

– Favoriser l’identification et le partage de bonnes pratiques dans le domaine des media sociaux

– Favoriser la rencontre des professionnels et passionés du secteur

– Faire emerger des standards

Nous sommes à l’heure actuelle en cours de recrutement pour identifier le noyau dur de l’équipe française du club. Cette équipe sera en charge de chosir les thèmes, les intervenants et animer les débats (journalistes, bloggueurs, chercheurs, professionels des medias).

N’hésitez pas à m’envoyer un petit mail pour m’indiquer si vous êtes interressé par l’experience, si vous avez une idée de thème à traiter ou même de sponsor.

A bientôt.

Read More

10 Août Follow me on Twitter…

Je me l’étais pourtant juré: « Non tu ne cèderas pas », non tu ne feras pas la même chose que ceux que tu critiques, non tu n’ouvriras ps la boite de Pandore, tu ne joueras pas à Twitter…

Je n’ai pas tenu. Depuis hier, les vannes sont ouvertes, JE SUIS ACCRO !

Maintenant c’est fait, donc, pour me suivre sur Twitter c’est trés simple connectez vous à http://www.twitter.com/mikiane (pour les inscrits, cliquez sur follow me et vous me surveillerez en permanence…).

PS: Je sais c’est de l’exhibitionnisme à l’état pur. J’en causerai à qui de droit.

Read More

06 Août Internet et panoptique

J’ai découvert un usage très particulier ce week-end. En me baladant sur ma liste de blogs, je suis tombé sur cette nouvelle habitude qu’a prise Loic Lemeur de consigner sur son blog chacun de ses faits et gestes et d’en faire un compte rendu journalier de Twitts…

Quand Twitter a été lancé, je n’ai pas compris l’intérêt de cet outil. J’étais convaincu de l’inutilité d’un tel gadget, sachant que personne ne souhaitait être surveillé en permanence sur le réseau. Et bien j’avais tort.

Le réseau est devenu le premier système de surveillance planétaire inter-personnel. Le mythe de Big-Brother est tombé, ce n’est plus UNE entité qui surveille tout le monde mais une multitude d’individus qui se surveillent entre eux. C’était deja un peu le cas avec les blogs. C’est encore plus vrai avec twitter, myspace, facebook qui offre d’avantage de « transparence » et de « visibilité ».

Pour aller plus loin:
Panoptique selon Foucault

Archivage du panotisme, la téléréalité sur internet

Le dispositif télévisuel au regard du panoptisme

Read More
wordpress visitor counter