Michel LÉVY-PROVENÇAL | Billet
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Billet
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
4
archive,paged,category,category-billet,category-4,paged-13,category-paged-13,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive

Billet

11 Nov Zutopik, comment ça marche? Comment ça se paramètre…

Je reçois plusieurs appels à l’aide depuis la publication de Zutopik Platform. Les principaux problèmes rencontrés concernent la toute première phase d’installation. Voici quelques conseils et deux screencasts pour vous aider à commencer à aller plus loin que le simple téléchargement  😉

Tout d’abord, n’hésitez pas à consulter le service de support communautaire Zutopik. Il commence a y avoir quelques réponses qui peuvent vous aider à avancer.

Ensuite, récupérez la toute dernière version de la plateforme sur zutopik.org, je republie régulièrement des correctifs grace à vos tests successifs.

Enfin, voici deux screencasts, qui devraient vous aider :

Read More

05 Nov Next Media Camp J-1 !!!

Aujourd’hui, la date est importante pour beaucoup de raisons.
Prenons le pretexte, pour ce post d’être à la veille du Next Media Camp.

Nous serons très heureux de vous accueillir pour cette non-conférence:
– à partir de 19h et pour toute la nuit (?)
– à La Cantine, 151 Rue Montmartre, 12 galerie Montmartre

Les thèmes et intervenants annoncent un cadre passionnant. Faites un tour sur notre event et sur notre wiki.

Ce "cadre" existerait plus difficilement sans l’aide chaleureuse de nos partenaires. Un Grand Merci à :
    *  Six Apart ( http://www.sixapart.com/ )
    * danone.communities (http://www.danone.communities.com)
    *  France 24 (http://www.france24.com/)
    *  Zutopik (lancement demain)
    * Social Media Club France ( http://socialmediaclub.pbwiki.com/Paris )
    * faberNovel (http://fabernovel.com/ )   
    * SiliconSentier (http://siliconsentier.org/).
Nos partenaires seront présents demain et contribueront également aux débats d’idées… à vos questions!

NB: Notre Camp a pour objectif de relire les différentes expériences menées dans le secteur des médias à la Sauce2.0, exprimer les règles du jeu en vigueur pour mieux les rompre, trouver des voies de sortie "par le haut"…
Précisément, hier, nos amis de MOBUZZ NOUS DEMANDE DE L’AIDE

http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=2150895&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1
Sauvons Mobuzz from Anil de Mello on Vimeo.

Rejoignez le Camp et participez à la construction des media que vous aimez!

Read More

30 Oct Sexebook: "le Facebook du cul"!

Sexebook est le premier réseau social libertin qui vous permet de partager des informations et de créer un environnement ouvert et connecté au monde

C’est exactement ce dont rêvait Peggy Sastre dans le Chronicart (fake) #46 quand elle décrivait le site sexchange.com… Ils l’ont fait et ça a l’air de bien fonctionner (techniquement, cela s’entend). 

Read More

18 Oct Le nouveau journaliste est un DJ!

A bien analyser les nouveaux métiers de la presse, à bien étudier les transformations de fond qui s’opèrent, à bien réfléchir aux modèles économiques et aux conditions de rentabilité d’un journal, à bien examiner les besoins des lecteurs, bref à bien embrasser les grandes tendances, on finit par se dire que le nouveau journaliste est un DJ !
crédit photo  Thomas Hawk
L’industrie de la presse connait une évolution qui touche au coeur de son activité. Les contenus (les matières premières) sont plus nombreux, disséminés, redondants et de ce fait les médias s’attachent  moins à créer, mais plus à éditer, valider, monter, relayer, diffuser, animer… créer des services !
Le métier de la presse est redéfinit par les nouvelles technologies et les nouvelles relations avec les lecteurs, les auditeurs, les spectateurs. Le nouveau journaliste agit comme un filtre un “packageur” d’informations produites par des sources multiples et hétérogènes (d’autres média, des agences,  des experts, des témoins, des amateurs…).
L’information n’est plus un produit, c’est devenu un processus, ce n’est plus un objet, c’est un service et les médias deviennent des facilitateurs. (Cela ne veut pas dire que le reportage ou l’investigation sont morts, cela veut simplement dire que cette activité, extrêmement coûteuse, ne peut plus être leur seule activité.  Le contenu exclusif est un produit d’appel, un produit « pour la notoriété », un objet rare mais qui a vocation  à être largement distribué pour attirer vers les activités de service.)
Cette nouvelle approche (l’agrégation éditorialisée, le journalisme de liens, les média de réseaux – les médias qui agrègent et qui pensent distribué-) change la donne. Elle permet de répondre à un besoin grandissant de filtrage de hiérarchisation et de simplification de l’information. Elle répond à une contrainte croissante de coût. Elle offre une réelle chance de tisser des relations fortes avec l’audience. Et cette dernière y trouve une information riche mais simplifiée, complète et ciblée, plus proche de ses attentes.
Si les média sont plus ouverts, plus transparents, et s’ils impliquent le monde extérieur (le public, les experts, les témoins, les autres média) au coeur de leurs activités, ils perdent leur statut de “mythe” mais gagnent en crédibilité.
Ca fait quelques mois que j’en parle : le nouveau journaliste est un DJ! Mais il encore mal outillé… Zutopik est une réponse à ce besoin d’outillages. Zutopik est un réseau, une plateforme technique, une communauté d’échanges. Zutopik offre des outils, des bonnes bonnes pratiques, aide à la création de nouveaux projets média. Zutopik prend forme mais Zutopik a besoin de vous… Je vous propose de venir en parler au Next Media Camp qui aura lieu le 6 novembre prochain à la Cantine!
Read More

15 Oct Quatre clés du succès pour un site media…

crédit photo jdlasica

C’est Caroline Little qui parle (l’ancienne patronne du Washington Post Newsweek Interactive). Elle conseille desormais le Guardian… 

Les quatre conditions à la réussite des journaux sur la toile :

  1. Journalisme multimédia: “avoir désormais un état d’esprit différent pour couvrir les évènements. Se demander quel est le meilleur moyen de raconter cette histoire. Cela paye d’ailleurs mieux en pub (CPM plus élevé autour du journalisme visuel que pour les bannières) et les coûts sont bien moindres que la TV. Ne pas hésiter à recourir aux contenus produits par le public ».  
  2.  L’utilisation systématique des bases de données: parlementaires, politiques, sociales, sportives, liées à la criminalité… « C’est facile à maintenir, important pour des communautés et cela permet d’attirer un grand nombre de gens fidèles qui reviennent ».
  3.  Engager l’audience : « pour mieux la connaître et lui permettre de participer. Oui, il y aura du déchet, mais les avantages sont bien supérieurs aux inconvénients. Publier sur le web n’est que le début du processus : les journalistes doivent le comprendre. Cela permet aussi plus de transparence ».
  4.  Dissémination : « dans un monde de fragmentation des fournisseurs d’informations, les médias ne peuvent plus contrôler toute leur distribution (…) Les flux RSS, newsletters, widgets, et autres Flickr ne sont peut être pas bons pour votre site web mais ils sont bons pour vos contenus. Il faut mettre à l’eau autant de lignes que possible ». Le Washington Post, plutôt connu pour sa couverture politique et internationale, est devenu un leader de communautés en ligne autour du jardinage ! « Tirez profit de la désintégration de votre produit de base ! »
Read More

15 Oct La bande passante est notre nouveau petrole!

Et si la nouvelle pénurie planétaire qui nous menaçait n’était, pour la première fois de notre histoire, pas dûe à un manque de matière première? Et si la prochaine crise « énergétique » était une crise de la bande passante? Ca parait totalement improbable… Et pourtant ! Aujourd’hui les familles américaines dépensent autant de budget en bande passante qu’en énergie… Une famille de quatre personnes dépense plusieurs centaines de dollars par mois en équipement, abonnement et usages en téléphone, Internet, câble… Ce qui équivaut à peu prés aux dépenses énergétiques en fuel et gaz…

La révolution industrielle dépendait du pétrole. La révolution numérique est alimentée par la bande passante. Si on ne veut pas répéter l’histoire on serait bien inspiré d’empêcher la création d’un « bandwith cartel »!

Source Tim Wu of the New York Times

Read More
wordpress visitor counter