Michel LÉVY-PROVENÇAL | Non classé
Michel LÉVY-PROVENÇAL | Non classé
Bienvenu sur le site de Michel LEVY-PROVENCAL. Entrepreneur, fondateur de TEDxParis, l'agence éditoriale BRIGHTNESS, le do-tank L'ECHAPPEE VOLEE, l'agence objets connectés Joshfire, le site d'info Rue89, dénicheur de talents et provocateur de changements.
TED, TEDxParis, Rue89, L'ECHAPPEE VOLEE, BRIGHTNESS, TEDx, TEDxFRANCE, TED Paris, TED France, Innovation, Singularity University, internet des objets, objets connectés.
1
archive,category,category-non-classe,category-1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.8,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive

Non classé

27 Fév L’Homme au 21e siècle, en 2 prophéties, 4 étapes et une évidence

Aucun, des transhumanistes et des bio-conservateurs, n’accepte l’Homme tel qu’il est : les premiers parce qu’il est limité et les seconds parce qu’il succombe à l’extension de sa puissance…

À l’aube du nouveau millénaire, comme aux premières années de l’an mil, les Hommes s’enivrent de prophéties. Or depuis une dizaine d’années, nous en voyons émerger pléthores. Parmi les plus répandues, il y en a deux sur lesquelles je vous propose de nous attarder.

La première, bio-conservatrice, décliniste, dystopique, est construite sur le constat de trois crises simultanées : le dérèglement climatique, l’emballement régulier des mécanismes de régulation économique et financiers et plus généralement l’incapacité pour l’Homme de maîtriser la complexité croissante des systèmes qu’il a créés. Ce tsunami, superposition de trois vagues sous-jacentes, nous mènerait d’ici quelques années, comme le dit Paul Jorion dans ses écrits, à une chute mortelle comparable à celle des troupeaux de lemmings qui se jettent du haut de leur falaise !

La seconde prophétie, transhumaniste, à l’inverse, promet vie éternelle et abondance aux Hommes du 21e siècle ! Elle invite à embrasser les avancées exponentielles de la technologie et à accepter avec sérénité l’évolution choisie d’une humanité 1.0 terrestre faite de chair et de sang vers une humanité 2.0 universelle faite de silicium et de photons…

Cette deuxième prophétie prend racine dans les fantasmes de la Silicon Valley. Parmi ses prophètes on retrouve le sémillant Peter Diamandis, auteur des best sellers Bold et Abundance. Dans une tribune, il décrivait comment l’Homme pourrait, en quatre étapes et trente ans seulement, connaitre une évolution comparable à celle des… 3,5 milliards dernières années !

En effet, comme le rappelle Diamandis, il y a 3,5 milliards d’années nous n’étions que des organismes monocellulaires, des sacs de cytoplasmes dans lesquels flottaient de l’ADN. 2 milliards d’années plus tard ces organismes monocellulaires se dotaient d’une technologie capable de manipuler énergie (mitochondries) et information (chromosomes). Il y a 1,5 milliard d’années nous commencions à devenir des organismes multicellulaires capables de coopérer et de constituer des êtres vivants complexes. Il y a 400 millions d’années, des animaux amphibies quittaient leur habitat (les océans) pour peupler les terres et démarrer un nouveau cycle d’évolution.

Peter Diamandis voit dans cette évolution en quatre étapes, une similitude avec ce que nous vivrons dans les trente prochaines années, 100 million de fois plus rapidement ! Première étape, les humains actuels seraient comparables aux premières formes de vies monocellulaires. Seconde étape, en intégrant de nouvelles technologies, nous deviendrions largement plus efficaces pour traiter information et énergie. Troisième étape, nous devrions commencer à nous interconnecter massivement grâce aux biotechnologies et à l’intelligence artificielle comme ont pu le faire les premières formes de vie multicellulaires il y a 1,5 milliards d’années. Quatrième étape, nous pourrions sortir de notre environnement naturel et devenir une espèce colonisant d’autres planètes comme l’ont fait à leur échelle les premiers amphibiens qui ont peuplés les rivages il y a 400 millions d’années.

Transhumanistes et bio-conservateurs sont opposés dans leur façon d’appréhender le futur de l’humanité. Les premiers osent réaliser le rêve démiurgique de l’Homme. Les seconds ne supportent pas que l’Homme puisse céder à ses fantasmes les plus secrets, dépasser ses limites, celles de son environnement et de ses propriétés organiques… de peur qu’il ne périsse. Finalement ces deux prophéties ne disent qu’une chose, évidente : le 21e siècle devrait voir disparaître l’Homme tel que nous le connaissons…
Read More

05 Mai Une réalité pas si virtuelle

Article publié dans les Echos le 5 mai 2015.

Saviez-vous que la réalité virtuelle était un terme inventé par un écrivain français, Antonin Artaud, dans « Le Théâtre et son double » en 1935 ? Artaud la définissait déjà comme un dispositif permettant de représenter le monde de façon réaliste, immersive en temps réel et en trois dimensions. Après de nombreux travaux de recherche autour des années 1990, le concept est ressorti des limbes grâce à Palmer Luckey, inventeur des lunettes Oculus Rift , vendues à Facebook 2 milliards de dollars en 2014. Depuis, le secteur a vu l’arrivée d’acteurs solides tels que Samsung, Sony ou HTC. Le cabinet Business Intelligence estime que 26 millions de dispositifs de réalité virtuelle seront vendus dans le monde pour la seule année 2020.

La France fait preuve d’un savoir-faire et d’un dynamisme particuliers dans ce domaine. La semaine passée, la start-up savoyarde Kolor , spécialisée dans les logiciels pour la création de vidéos immersives, a été rachetée par l’américain GoPro. VideoStitch et Homido, deux autres sociétés françaises spécialisées dans les solutions de vidéo à 360 degrés et de réalité virtuelle pourraient être les prochaines pépites…

Ces nouveaux outils offrent des possibilités encore inexplorées par les auteurs de jeux vidéo ou de contenus originaux. De plus en plus de cinéastes s’intéressent à cette technologie, qui repousse les limites de la création visuelle en faisant vivre une vraie immersion au spectateur. Déjà, France Télévisions et Arte soutiennent la création en réalité virtuelle avec l’Office national du film du Canada. Certaines oeuvres commencent à concourir dans les festivals comme celui de Tribeca (New York), SXSW (Texas) ou Sundance (Utah). Le projet « The Enemy » , de Karim Ben Khelifa, présenté à New York mi-avril, proposait aux spectateurs d’être immergés entre combattants palestiniens et israéliens.

D’ici à 2020, la croissance exponentielle de ces technologies nous permettra de posséder des lunettes dont la résolution atteindra celle de l’oeil humain. Que se passera-t-il alors quand nos sens, a minima la vue et l’ouïe, ne feront plus la différence entre la réalité et une vidéo immersive et en trois dimensions ? La réalité virtuelle n’aura alors jamais été aussi réelle…

Pour suivre l’actualité de la VR et de la création dans le domaine, je vous invite à suivre le flux Medium de Frederic Guarino, excellente source d’inspiration sur le sujet.

Read More

22 Nov Joshfire et userADgents se rapprochent !

Fin 2010 j’ai eu cette chance rare de me trouver au bon endroit, au bon moment avec les bonnes personnes : dans les coulisses d’un TEDx, au moment où je quittais France24, au cours d’une conversation passionnante avec entre autre Rafi Haladjian au sujet d’entrepreneuriat et d’internet des objets. Quelques mois plus tard je fondais Joshfire avec l’intuition que le marché de l’objet connecté exploserait dans un futur proche.

Depuis, je n’ai cessé de suivre cette intuition. En quatre ans, Joshfire est devenu, par ses références et sa capacité à embrasser l’ensemble du processus de mise sur le marché d’objets connectés, la première agence Internet des Objets française. Au vu de l’évolution du marché en 2014, l’agence est à un moment clé de son développement.

C’est pour cette raison, qu’aujourd’hui Joshfire se rapproche de userADgents, l’une des principales agences de marketing digital mobile en France. L’association de nos deux compétences fait d’autant plus de sens que les Smartphones et les tablettes sont amenés à interagir fortement avec les objets connectés, que ce soit pour les piloter ou pour capter & visualiser les données issues de ces objets. Joshfire et userADgents proposent désormais une offre complète que ce soit pour adresser les problématiques de communication corporate ou évènementiel, la digitalisation des points de vente & le m-commerce ou encore des enjeux de CRM & de data.

Capture d'écran 2014-11-20 16.33.33

Les deux entités – qui resteront indépendantes mais seront regroupées – forment un ensemble de près de €4M de C.A et de 35 experts capables d’accompagner les entreprises dans la mise en place de dispositifs digitaux innovants, avec une offre assez unique sur le marché.

Si je demeure actionnaire et advisory de Joshfire, en revanche, je quitte la direction de l’entreprise. Renaud MENERAT, Président de userADgents devient par la même occasion Président de Joshfire. Les prochains mois je me consacrerai pleinement au développement de nouveaux projets au sein notamment de l’agence éditoriale BRIGHTNESS, des conférences TEDxParis et L’ÉCHAPPÉE VOLÉE.

Read More
wordpress visitor counter